Demo

Ma carte du jour « objectif » Bonjour le hasard !

33

Ma carte du jour « objectif » Bonjour le hasard ! Ma carte-coach vient me chercher. « objectif », objectif, est-ce que j'ai une tête à avoir des objectifs ?

Comme si la vie n'était pas assez complexe pour s'en rajouter ! J'aurais préféré tirer la carte-coach « douceur »...

Bon allez, je lis quand même ce qu'elle raconte : « L'objectif est une clé du développement. »

Et alors, que vais-je pouvoir développer ? Ma confiance en moi, ce serait bien, et sans doute utile, c'est d'ailleurs ce que j'attends de cet auto-coaching. Mon optimisme, aussi ! Pour éviter de me décourager avant de commencer ! « Un objectif est motivant. », ah cela devient sympa. « Quelles satisfactions m'offriront mes objectifs ? » la fameuse question du coach. Il sous-entend que les objectifs servent à me sentir mieux : cela m'intéresse. Ouf, j'ai eu peur que cette carte-coach vienne me rajouter de la pression.

Finalement, son objectif a une allure bien sympathique. Cet auto-coaching vient me bousculer, c'est vrai qu'on m'avait prévenue quand j'ai acheté l'outil. Là cela se confirme, les cartes ne sont pas que câlines, certaines me gratouillent aussi. C'est que je ne suis pas habituée à me fixer des objectifs. Il y a bien mon chef qui me parle avec ce mot, mais j'y vois plutôt une façon de me mettre la pression. Avec cette carte la notion d'objectif ressemble plutôt à une nouvelle source de satisfactions. Pour elle, les objectifs correspondent à mes envies. Comme elle me le demande : à moi de « savoir ce que je veux, en avoir une image précise, y croire et vouloir avancer dans ce sens. » Ils m'avaient prévenu que j'allais gagner en pouvoir sur ma vie : c'est à moi de décider de ce que je veux ! J'ai une idée : je sais que j'ai envie de me sentir joyeuse pour l'anniversaire de mon amie Nadège.

Elle fait une grande fête dans 2 semaines, et moi qui me trouve si timide, j'ai envie d'être à l'aise ce jour-là. Voici mon objectif : « je suis joyeuse et détendue pour la fête de Nadège. ». Je m'imagine à l'aise. Je suis habillée et coiffée comme j'adore, ainsi je me sens vraiment bien. Je rencontre avec plaisir des amis et des inconnus auxquels je prête attention. Je suis souriante. Rien que d'y penser de cette manière là, je me sens bien. C'est drôlement plus agréable que d'imaginer ce que je veux, que de contacter ce qui me fait peur ! Elles me font vite sombrer. Rien que de les évoquer, je les vois ressurgir. Alors que mon objectif lui est lumineux... même s'il est vrai que c'est un sacré défi pour moi aujourd'hui. Il me reste 2 semaines pour l'apprivoiser et me préparer. Je crois que je comprends de mieux en mieux le principe et les atouts de mon auto-coaching. Ce n'est pas que de la douceur, c'est parfois bousculant, mais cela m'incite à me sentir mieux et à prendre la responsabilité de ce que je vis. Merci ma carte coach.

Si vous désirez en savoir plus contactez-moi !