Demo

Surprise sous le sapin ! des cartes d'autocoaching

carte-autocoaching-sous-le-sapin

Quand j'ai ouvert le joli cadeau qui m'était destiné, j'y ai trouvé un paquet de cartes d'autocoaching, mais pas n'importe quel paquet, un joli boîtier coloré avec écrit dessus « Foi en soi ». Quelle bonne idée, j'ai justement besoin de retrouver confiance en moi. Et si ça pouvait m'aider ?

Une inscription me saute aux yeux « Soyez votre propre coach », j'ai hâte de rencontrer mon premier coach, rien qu'à moi.

Sans attendre, j'ouvre le boîtier, je cherche le mode d'emploi. Facile, il est condensé. Je le parcours rapidement et me voici prête à tirer une première carte d'autocoaching. Autant suivre mon intuition : je mélange les 54 cartes et en tire une au hasard. Je découvre ma première carte-coach. Ses couleurs me mettent tout de suite dans le bain, je plonge dedans et me sens happée par le thème. Je lis le premier paragraphe qui me recentre sur le sujet et m'emmène directement aux questions que j'ai hâte de me poser. Je prends un crayon, du papier et me laisse aller à répondre à ce coach imaginaire (ma carte coach) dont les questions sont si personnelles et tellement pertinentes pour moi à cet instant.

Le dernier paragraphe est la cerise sur le gâteau. Il m'invite à adopter un regard positif et bénéfique. Que de bienveillance, je prends de l'assurance par rapport au thème de la carte coach et prends confiance en moi. Voici une puissante réponse à mon besoin de confiance, et même plus que ce que j’espérais car j'ai encore 53 cartes-coach à découvrir, au gré de mes besoins et envies. Je peux tirer une carte coach à tout moment. Et en plus j'ai bénéficié du bonus WebApp : c'est à dire que je peux tirer une carte-coach en ligne à partir de mon smartphone, de ma tablette ou sur mon ordinateur. Facile ! Quel beau cadeau que j'ai reçu et que je souhaite à chacun.

Je tire la carte d'autocoaching « Bonheur»

carte coach bonheur pour autocoaching

En ce premier jour de l'année, ma carte-coach est « Bonheur » un des 2 jokers...
« Qu'est-ce qui entrave mon bonheur ?
Qu'est-ce qui contribue à mon bonheur ? »
Cela m'apparait comme une évidence : ce qui entrave mon bonheur, c'est de ne pas y croire.

Mes doutes, mes croyances limitantes se bousculent dans ma tête pour me dire que : « Non ce n'est pas si facile d'être simplement heureuse. C'est forcément compliqué et c'est probablement en étant malheureuse que je gagnerai des droits au bonheur. Finalement je réalise que je ressasse ces idées, elles occupent mon esprit et obstruent toute alternative.

Cette carte-coach m'invite d'abord à définir ce que serait le bonheur pour moi....
S'il existait le bonheur serait de me sentir à l'aise, joyeuse, légère, pétillante, active et créative.
En décrivant ma définition du bonheur je réalise que le bonheur est déjà là : à ma portée.
Et si je m'offrais un autocoaching bonheur pour enfin apprécier mon quotidien ?

Je m'engage à tirer une carte-coach chaque jour pour garder le cap : avoir confiance en mon droit au bonheur et me découvrir heureuse, au moins quelques minutes par-ci par-là, au fil de la journée !
Rien de compliqué à ces aspirations et surtout ces éléments qui qualifient mon bonheur existent déjà.
Rien de grandiose : juste des petits moments de bonheur, de plénitude qui éclairent certaines de mes journées. Et si ces petits moments de bonheur étaient ma voie d'accès au Bonheur ?
Qu'est-ce que je décide pour cette nouvelle année ?
Etre ou ne pas être heureuse ?

Je tire la carte d'autocoaching « Respiration »

carte d'autocoaching respiration

Quand je découvre le mot de ma carte-coach : « RESPIRATION »
Je tique... ce n'est pas la carte coach que j'attendais. Pourquoi m'interpeller sur cette fonction automatique ?
Pourquoi me poser des questions sur une fonction qui n'appelle pas de réflexion : je respire sans y penser, à quoi bon me prendre la tête ? Si ma carte d'autocoaching est là pour me rendre la vie encore plus complexe qu'elle ne l'est déjà : mieux vaut m'en passer !
Quoi ma respiration ? Qu'est-ce qu'elle a ma respiration ?
Étrangement rien que le fait de l'observer : elle change ! Et je change avec.

J'étais assurément tendue, puis énervée par la question... interpellée j'ai soufflé, presque machinalement et je me suis détendue.

Petit à petit, mon cycle qui était court et imperceptible, s'allonge et prend de l'ampleur.

Je me sens mieux, dans divers sens du terme : je ressens davantage mon corps, j'ai pris conscience de son existence, je perçois mieux ce qui m'entoure, mes sens sont plus éveillés. Comme si je reprenais contact avec moi. Ainsi, je sens que je peux améliorer ma situation en modifiant ma respiration. Bon d'accord, on me l'a déjà suggéré maintes fois.

Par exemple la fois où j'ai accepté d'aller à un cours de yoga, mais franchement cela ne me parlait pas. C'est bien beau le yoga mais à côté de mon rythme de vie : ce n'est pas la même histoire, cela ne me semble pas compatible.
Là c'est différent, la carte-coach, s'inscrit dans mon quotidien au rythme trop souvent affolant. Entre deux actions, elle est là (pourquoi ai-je posé mon paquet sur le bureau?). Elle me dérange d'abord et me réveille.

Je me mets à respirer plus posément : à souffler amplement, à ressentir le contact de mes pieds sur le sol, je me redresse et lève la tête penchée vers mon bureau. En quelques secondes me voici différente, et c'est bien agréable. C'est incroyable, en quelques secondes j'ai généré du bien-être.
Ma façon de respirer a des effets sur ma posture et ma posture influence ma confiance.
Sacrée carte-coach ! Quelle efficacité.

J'ai tiré la carte coach « Confiance »

Carte coach confiance my-coachkit

Ma carte coach du jour « Confiance » : quelle confiance puis-je m'offrir ?
Quel premier acte vais-je poser pour grandir en confiance ?
Est-ce que la confiance peut s'offrir comme un cadeau ? Si oui : est-ce que je mérite ce cadeau ?
Pourquoi pas ? Je crois que j'ai un potentiel confiance que je sacrifie au gré de mes peurs. Comme si j'avais dissimulée ma confiance alors que je pourrais l'utiliser pour réaliser mes envies...

Et si je laissais la confiance revenir au premier plan ? C'est ce que je perçois dans le message de la. Parce que je le vaux bien !
Voici la peur qui ressurgit. Je l'observe et l'accueille avec ma respiration. Et dès que ma respiration prend de l'ampleur, ma peur se tarit. Serait-ce magique ? Ou simplement mécanique ?

Mon corps a des ressources qu'on en m'a pas appris à utiliser. Ces cartes-coach me réveillent à moi-même et m'encouragent à vivre plus sereinement.
Je découvre pas à pas le lien étroit entre posture et émotions : mes émotions ont un impact sur mon corps... et en bougeant mon corps je modifie mes émotions. Je me sens mieux en me redressant, en souriant, en respirant en conscience.
Merci les cartes coach de me rappeler ces puissants leviers.


Dans cette rubrique du site, découvrez des modes d'utilisation des cartes coach « Foi en Soi »

J'ai tiré la carte coach « Action »

Carte-coach ACTION pour l'autocoaching

Comment vais-je aborder ma journée ? La carte-coach ACTION se présente à moi !
Les questions de la  carte coach m'interpellent : « Quelles sont les actions qui me perturbent. Quelles sont les actions qui contribuent à mon bien-être ? Qu'est-ce que je veux réaliser ? »

Me voici face à une mini-séance d'autocoaching de 8 minutes pour contacter mes réponses...

Ce qui me perturbe ce sont les actions qui ne me mènent nulle part ou qui semblent inefficaces. J'aime avancer dans une direction et avoir un objectif. Pourtant il m'arrive encore, trop souvent à mon goût, de patauger ou d'agir sans savoir vers quoi.
Les cartes-coach me rappellent à moi, à mes priorités. En quelques secondes, la carte d'autocoaching me met face à moi-même et met en lumière ce qui est important à ce moment donné.

Cet auto-coaching me permet de gagner en confiance, de déterminer des objectifs
Dès que je contacte le sens de mes actions, je me sens mieux et surtout je fais des choix plus avisés.

Quand je sais pour quoi je fait telle ou telle action, je peux transmuter n'importe quelle corvée en source de bien-être ! En effet, quand une action a du sens, elle devient une ressource.

Si je connais l'objectif qui motive mon action : je retrouve mon enthousiasme, cette étincelle de vie.
Voici une clé d'accès au bonheur : aimer sa vie...

Les cartes-coach m'aident à garder le cap : à piloter ma vie quotidienne vers plus de bonheur.